Dégustation réalisée en partenariat avec Philippe Wouters et la fromagerie Hamel dans le cadre d’une chronique fromagère. L’approche se veut d’abord par la bière. Nombreuses sur les tablettes, les ambrées amères regroupent toutes les bières qui sont brassées avec du malt caramel, sans tomber dans l’excès, et houblonnées pour offrir une légère à moyenne amertume. On peut y retrouver des bières très aromatiques ou non. La sensation en bouche est principalement dominée par une amertume faible à modérée et un sucre résiduel peu présent. Bières sélectionnées Vache Folle ESB, MicroBrasserie Charlevoix, ESB – 6 % Une bière limpide surmontée d’une mousse persistante. Au nez, des notes de caramel et de levures. En bouche, la bière offre une légère amertume qui s’étale avec le temps. La finale est sèche, telle que le demande le style. 35, Farnham Ale et Lager, Bitter – 5 % Une apparence très proche de la Vache Folle ESB.…
error: Alerte: Contenu protégé