Les Anglais brassent depuis longtemps des Pale Ale. Le nom a d’ailleurs souvent été utilisé par les brasseurs sur leurs produits embouteillés dans le but non pas de les identifier à un style de renom, mais plutôt pour les distinguer des autres styles de bières plus foncés brassés à l’époque. En fait, la catégorisation faite des English Pale Ale en Amérique correspond davantage à ce que les Anglais appellent des Extra Special Bitter ou Strong Bitter. Les ingrédients utilisés sont ainsi d’origine anglaise, quoiqu’on tolère de plus en plus l’utilisation de houblons américains. Au nez, on s’attend ainsi avant tout à retrouver des arômes feuillus, traces de houblons anglais, notamment le East Kent Golding ou le Fuggles, ainsi que des notes mielleuses, grillées et caramélisées de malt. En bouche, elle est d’abord ronde puis nous laisse sur une finale sèche et amère. La Pale Ale de la célèbre Bass Brewery,…

LE CONTENU QUE VOUS DÉSIREZ LIRE EST RÉSERVÉ À NOS MEMBRES.

Oui, je m'abonne !

Vous êtes déja abonné ? connectez-vous

Pour voir ce contenu, vous devez avoir l'abonnement actif suivant: Formation en ligne - Étoile des Bières Niveau 1 or Formation en ligne - Étoile des Bières Niveau Expert

error: Alerte: Contenu protégé