Fruitées, tropicales, juteuses, crémeuses, onctueuses : les qualificatifs pour décrire les meilleures Milkshake IPA mettent l’eau à la bouche! Cette idée d’ajouter du lactose, des fruits et diverses essences à une bière fortement houblonnée peut, a priori, sembler farfelue, mais bien dosée, le résultat peut s’avérer fort plaisant. Et les similitudes avec un shake, tout aussi frappantes! Essentiellement, elle découle des NEIPA, ces IPA de la Nouvelle-Angleterre, auxquelles on aurait atténué l’amertume et ajouté des fruits, des sucres non fermentescibles et autres compléments, notamment des essences (la vanille surtout) et épices. Sa texture plus ronde, voire crémeuse, séduit tout en gardant la bière pintable à souhait. Outre les houblons fruités aux puissants arômes tropicaux, l’ingrédient clé est certes le lactose, un sucre non fermentescible, qui confère à la bière son corps particulièrement onctueux. On l’utilisait depuis un certain temps déjà dans le Milk Stout ou Sweet Stout, mais son agencement à l’IPA…

LE CONTENU QUE VOUS DÉSIREZ LIRE EST RÉSERVÉ À NOS MEMBRES.

Oui, je m'abonne !

Vous êtes déja abonné ? connectez-vous

Pour voir ce contenu, vous devez avoir l'abonnement actif suivant: Formation en ligne - Étoile des Bières Niveau 1 or Formation en ligne - Étoile des Bières Niveau Expert

error: Alerte: Contenu protégé