Style contemporain à voir le jour, les Brut IPA, il est né à San Francisco en 2017. Il s’agit simplement d’une IPA qui a un minimum d’amertume (aucun houblon à l’ébullition), volontairement asséchée, très effervescente, fruitée et limpide. Son nom vient de ses caractéristiques qui rappellent les vins mousseux bruts. La plus grande particularité de cette bière vient de l’ajout d’enzymes pour augmenter les sucres fermentescibles (et du même coup limiter ceux qui ne le sont pas et apporteraient du corps à la bière). La Brut IPA est une bière très pâle, donc les brasseurs  privilégient un malt pâle sans aucun ajout de malt caramel ou torréfié. Pour un résultat encore plus sec, certains ajoutent jusqu’à 10 % de sucre. Pour l’ajout d’enzymes, il y a deux possibilités : les ajouter à l’empâtage ou en même temps que vous ajoutez la levure dans le moût refroidi. Au corps, la bière est sèche.…

LE CONTENU QUE VOUS DÉSIREZ LIRE EST RÉSERVÉ À NOS MEMBRES.

Oui, je m'abonne !

Vous êtes déja abonné ? connectez-vous

Pour voir ce contenu, vous devez avoir l'abonnement actif suivant: Formation en ligne - Étoile des Bières Niveau 1 or Formation en ligne - Étoile des Bières Niveau Expert

error: Alerte: Contenu protégé