La prohibition est encore très présente dans l’imaginaire populaire américain. On retrouve encore des lois en application depuis la prohibition. Certains comtés sont encore “dry”, c’est à dire qu’aucune vente d’alcool n’y est autorisée. Revenons à la chronologie des événements 1920 – Les États-Unis sombrent dans la prohibition. En l’espace d’un an, plus aucune brasserie n’est légalement en opération. On détruit tonneaux, on vide les barils…. Pourquoi la prohibition ? L’Amérique souffrait à l’époque de sévère problèmes sociaux. En fait, selon les statistiques publiées et citées lors des délibérations sur le projet de loi, le travailleur moyen consommait à l’époque 1.7 bouteilles d’alcool fort par semaine. La violence conjugale directement liée à la consommation d’alcool était épidémique, et la corruption d’hommes politiques était monnaie courante. Bref, la paix sociale était grandement compromise. Effets imprévus de la Prohibition Pendant la prohibition, plusieurs effets imprévus se sont ressentis: Un speakeasy en plein service…

LE CONTENU QUE VOUS DÉSIREZ LIRE EST RÉSERVÉ À NOS MEMBRES.

Oui, je m'abonne !

Vous êtes déja abonné ? connectez-vous

Pour voir ce contenu, vous devez avoir l'abonnement actif suivant: Formation en ligne - Étoile des Bières Niveau 1 or Formation en ligne - Étoile des Bières Niveau Expert

error: Alerte: Contenu protégé