Après l’empâtage, le brasseur doit séparer la drêche (résidus des céréales) et l’eau infusée. Plusieurs moyens techniques sont utilisés en brasserie : une cuve-filtre, qui permet de vider la cuve d’empâtage et laisser filtrer la maische        (mélange de mouture de malt et d’eau réalisé lors de l’empâtage) au complet pendant de nombreuses minutes;un faux-fond dans la cuve d’empâtage, qui permet de réaliser la même opération que la cuve filtre, mais sans libérer la cuve d’empatage;un filtre-presse qui permet de « presser » la maische et d’en extraire le plus d’eau possible. Le liquide récupéré est envoyé dans la cuve d’ébullition. La drèche est récoltée et offerte au fermier du coin pour nourrir le bétail, par exemple.

LE CONTENU QUE VOUS DÉSIREZ LIRE EST RÉSERVÉ À NOS MEMBRES.

Oui, je m'abonne !

Vous êtes déja abonné ? connectez-vous

Pour voir ce contenu, vous devez avoir l'abonnement actif suivant: Formation en ligne - Étoile des Bières Niveau 1 or Formation en ligne - Étoile des Bières Niveau Expert

error: Alerte: Contenu protégé