La fermentation spontanée, le Lambic, les Gueuze et les bières acidulées ont toutes quelque chose en commun : Elles stimulent les papilles des amateurs avertis. Le Lambic, c’est le champagne de la bière! Bon nombre de consommateurs parcourent des centaines de kilomètres pour se procurer les meilleures cuvées. Lambic, de Bruxelles? L’histoire du Lambic est intimement liée à celle de la bière en Belgique. Ce n’est pas clair! Certains disent que le terme nous vient de « alambic » car les cuves de brassage ressemblaient étrangement aux cuves de distillation au 19e siècle alors que d’autres préfèrent voir un lien entre la ville de « Lembeek » et la bière, brassée historiquement dans cette ville. Mais le Lambic, c’est quoi? Une bière d’orge et de blé, brassée et fermentée à l’ancienne, ayant subi une fermentation spontanée avec des brettanomyces.Une bière très proche cousine de la blanche du 19e siècle, certains…

LE CONTENU QUE VOUS DÉSIREZ LIRE EST RÉSERVÉ À NOS MEMBRES.

Oui, je m'abonne !

Vous êtes déja abonné ? connectez-vous

Pour voir ce contenu, vous devez avoir l'abonnement actif suivant: Formation en ligne - Étoile des Bières Niveau 1 or Formation en ligne - Étoile des Bières Niveau Expert

error: Alerte: Contenu protégé