Le Reinheitsgebot, c’est la fameuse loi qui définit que la bière ne peut être composée que d’orge, d’eau et de houblon. Il s’agit de la plus vieille loi alimentaire encore appliquée aujourd’hui. Elle a cependant légèrement changé au fil des siècles et… ce n’est pas une loi. Avant le Reinheitsgebot Au 12e siècle, on brasse de la bière à base de gruit et de différentes céréales (blé, froment, etc.) sans payer de taxes nid’impôts. Plusieurs règlements commencent à obliger les brasseurs à brasser avec des matières premières contrôlées. On ne parle pas encore de houblon car celui-ci n’était pas très courant. L’empereur Fréderic Barberousse, en 1156, oblige les brasseurs à brasser de la bonne bière. Dans le Justitia Civitatis Augustensi de la ville de Augsburg, il est écrit : « Si un brasseur brasse de la mauvaise bière ou mal mesurée, il doit être puni ». La punition était très…

LE CONTENU QUE VOUS DÉSIREZ LIRE EST RÉSERVÉ À NOS MEMBRES.

Oui, je m'abonne !

Vous êtes déja abonné ? connectez-vous

Pour voir ce contenu, vous devez avoir l'abonnement actif suivant: Formation en ligne - Étoile des Bières Niveau 1 or Formation en ligne - Étoile des Bières Niveau Expert

error: Alerte: Contenu protégé