La bière conquiert rapidement le pourtour méditerranéen durant le premier millénaire avant Jésus-Christ. On retrouve des traces de bière en Grèce, en Ibérie, dans le sud de la Gaule et dans tout l’Empire romain. Par contre, sous le régime greco-romain, la bière devient rapidement la boisson du peuple. Elle est très vite catégorisée comme boisson prolétaire, au contraire du vin réservé à l’élite. Il y a donc peu de traces écrites de la présence de bière dans l’Empire romain ou grec, l’élite préférant écrire sur le vin. Durant les nombreuses conquêtes de l’Empire de Rome, plusieurs peuples brassaient déjà des bières. Au sud, la vigne. Au nord l’orge. Voilà pourquoi les peuples du nord avaient une expertise de brassage bien plus grande que les connaissances de Rome. D’autant plus qu’ils ne snobaient pas le produit. LA CERVOISE Fabriquée à base d’orge et de céréales, parfumée avec des herbes ou un…

LE CONTENU QUE VOUS DÉSIREZ LIRE EST RÉSERVÉ À NOS MEMBRES.

Oui, je m'abonne !

Vous êtes déja abonné ? connectez-vous

Pour voir ce contenu, vous devez avoir l'abonnement actif suivant: Formation en ligne - Étoile des Bières Niveau 1 or Formation en ligne - Étoile des Bières Niveau Expert

error: Alerte: Contenu protégé