Kölsh !

Vers la fin du 19e siècle, les lagers blondes (bières de fermentation basse) telles les Pilsner, les Bock et les Helles ont beaucoup gagné en popularité en Allemagne. La région de la Cologne, dont la tradition brassicole qui remonde au moyen âge est axé sur les bières de fermentation haute (ale), a su s’adapter en créant une bière que l’on pourrait qualifier d’hybride : la Kölsch.

LE CONTENU QUE VOUS DÉSIREZ LIRE EST RÉSERVÉ À NOS MEMBRES PREMIUM

Voir les offres d'abonnement

Vous êtes déja abonné ? connectez-vous

Accueil
Mur
Calendrier
Blogue
Mon Compte
error: Alerte: Contenu protégé