Retour sur l’événement 100% IPA par Je Bois Local

En cette belle journée d’avril se tenait à Québec la 4ème édition du festival 100% IPA organisé par Je bois local. Au programme cette année, 25 microbrasseries étaient présentes dans le Grand Marché pour le plus grand plaisir des amateurs de bières de la ville de Québec.

Au total, c’est entre 800 et 1000 personnes qui sont venues soit à la séance de l’après-midi pour les rencontres et discussions avec les microbrasseries présentes ou soit à la séance du soir pour le côté plus festif.

Cette année l’organisation a répété sa formule gagnante en étant le premier événement de la saison presque estivale, mais a élargi son offre de bière. Bien que l’événement soit 100% IPA, on y retrouvait plus de bières de soif que les autres années. On comptait aussi une bière sans alcool par Mille Îles et une eau pétillante aromatisée par Dunham.

Verre en main, appareil photo au coup et armée de mon pad de note, voici ce qui a retenu mon attention.

Brasseurs sur demande

Cette année, BSD nous présentait une West coast IPA Terpène, aussi appelé No Dry Hop IPA. Comment ? Il s’agit d’une bière (bien oui !) qui n’a pas été Dry Hoppé (on n’a pas ajouté de houblons pendant sa période de fermentation). Mais alors, comment ont-ils fait pour amener des saveurs de houblons à leur bière ? Et bien ils ont utilisé des huiles essentielles de houblons cascades et chinook. Belle découverte sur cette méthode de brassage peu commune et qui donne un résultat très intéressant.

Microbrasserie Noire et Blanche

Directement de St-Eustache, ils nous ont amené une Triple IPA américaine et leur maibock, la Chevreuil de mai. Tel que mentionné, cette année les bières de soif ont eu plus de place à l’offre.

EXP Artisan Brasseur

Toute jeune micro qui a démarré l’an dernier à Val-Bélair, reconnu pour son côté expérimental, ils nous amenaient la Mandalo, une New England Hazy IPA avec un petit goût de mandarine et une bière-smoothie/pastry aux cerises, mûres et guimauve.

Pie Braque Microbrasserie

Prêt pour l’été, cette microbrasserie de Jonquière nous amène leur Yucatàn, une blonde à la lime. Cette Kölsch sèche et désaltérante avec un goût de lime est une bière de soif par excellence.

Et ils nous amènent aussi leur IPA tranquilo servi au creamer pour faire changement. Ils ont d’abord brassé cette IPA en 2018 mais ont travaillé leur recette constamment et ont choisi pour l’évènement de la servir au creamer avec un gazage à l’azote. Cette technique habituellement prise pour les Stouts donne un effet cascade dans le verre au service et change la texture de la bière pour lui donner plus de douceur.

Brasserie Artisanale Gallicus

De Gatineau et à leur première participation à l’évènement, on nous amène la Akène, une NEIPA classique aromatique et florale. Leur deuxième bière est la Racine un assemblage NEIPA et Sour IPA. Le résultat est houblonné, fruité et acidulé.

Ces deux bières sont disponibles en canette chez un marchand près de chez vous.

SNO Microbrasserie

On nous offre ici une bière particulière, une Smash IPA Crue. Une bière brassée avec un seul malt et une seule variété de houblon. Dans son brassage, on a sauté l’étape de l’ébullition pour passer directement à la fermentation d’où l’appellation crue. Le résultat est une bière à 7.5% alc./vol. avec un goût sec de pêche et de raisin blanc.

Oxymore Microbrasserie

On nous a brassé une triple Kveik IPA pour l’évènement. Pas trop forte en amertume, quand même caramélisé pour une IPA et on goût bien les céréales et grains dans cette bière à 10% alc./vol. Aussi présent avec eux, une session IPA et Hazy NEIPA de leurs gammes de produits habituels.

Distribution Bucké

On nous présente cette année 7 microbrasseries de l’extérieur de Québec. Ils ont travaillé avec l’organisation pour assurer un choix de produits exclusifs dont une IPA classique en cask brassé par Les Trois Mousquetaires. Les houblons utilisés sont cascade, centennial et amarillo et confère une saveur florale, un peu résineuse et sèche.

____________________

En résumé, même si l’évènement s’appelle 100% IPA, on retrouve plusieurs bières qui ne sont pas des IPA. Et dans les bières qui sont des IPA, les microbrasseries ont su nous apporter des nouveautés et des bières innovatrices donc pas de redondance dans mon verre. Au-delà de la bière, j’ai apprécié l’endroit. Le Grand marché de Québec est une infrastructure récente et on y a aménagé plusieurs bars des murs vitrés ainsi que des ‘’terrasses’’ entre les kiosques. Il y avait de l’espace pour circuler et des endroits pour déposer nos verres et prendre un moment pour discuter avec les autres visiteurs.

Commentaires

  1. J’y étais aussi en après-midi. Mes deux dégustations préférées fût la triple IPA de la microbrasserie Oxymore et la smoothie de EXP Artisan Brasseur. Au kiosque de Chalou, il y avait de la Auval en fût, c’est rare!, une collaboration avec Le Castor. Également, un cask du Fermentor, une NEIPA. Beaucoup de monde, mais il y avait plus de monde au Winter Warmer en février.

Accueil
Mur
Calendrier
Blogue
Mon Compte
error: Alerte: Contenu protégé