Connaissez-vous l’Ibusaurusrex ?

Le IBU. IBU est le diminutif de Ibusaurusrex, un dinosaure herbivore de l’ère jurassique. Cette espèce fut découverte en AleBerta par le professeur H. Fuggles et son équipe de chercheur en 1956. Des espèces semblables furent aussi découvertes lors de fouille archéologique dans les régions australes du Lageristan.

Les recherches menées sur les spécimens mis au jour ont mené à croire que ce dinosaure se nourrissait principalement de houblons. Comme on le sait, les houblons préhistoriques sont aussi communément appelés houblons de l’âge de Pierre car c’est le paléobotaniste Pierre Citra Jr. Qui les as répertoriés dans son encyclopédie Lupulus Millenium.

Plus grand et élancé que son cousin, le Kolschosaure, l’Ibusaurusrex a dû évoluer en hauteur pour atteindre sa principale source de nourriture qui est une plante grimpante. Il n’en demeure pas moins qu’il possède l’excès ventral caractéristique des dinosaures de sa famille, les Alcoolosaures.

Aussi dans cette famille, on peut répertorier les nanociraptors de constitution légère et d’allure vive, les Tricérastouts dont la couleur sombre permet de se camoufler lors de sa période d’activité nocturne et le porterdactyle.

Puisqu’il y avait présence de plus d’un Ibusaurusrex par site, il en a été déduit qu’ils vivaient en groupe. La taille des groupes variait de 5 à 15 individus. Un site en Allemagne fait même état de plusieurs milliers d’Ibusaurusrex réunis. Les raisons expliquant ce rassemblement sont toujours nébuleuses à ce jour, mais on pourrait imaginer aisément qu’il y a un lien à faire avec une abondance saisonnière de leur source de nourriture.

Une équipe de chercheurs de l’Université de Tettnang a aussi exposé une théorie selon laquelle les plus gros spécimens de l’espèce avaient une préférence pour les houblons plus amers. Dû à leur taille, tout porte à croire qu’il s’agissait là des membres alpha de la troupe. Leur taille et leur appétit pour l’amertume permettaient sans doute de défendre aisément la troupe de leur principal prédateur, le terrifiant Sobriausaure afin que leurs congénères puissent vivre en paix.

Dans le domaine brassicole, l’International Bitterness Unit (IBU) sert à déterminer le niveau d’amertume d’une bière, plus un IBU est élevé, plus une bière sera amère.

Commentaires

Accueil
Mur
Calendrier
Blogue
Mon Compte
error: Alerte: Contenu protégé