Êtes-vous trop hoppy?

« Le phénomène est si rependu que, dans la tête des Étatsuniens, la bière de microbrasserie (craft beer) est directement associée à « surhoublonnage » (overhop). Cela fait dire à certains que plusieurs amateurs de houblon, appelés hoppyheads, sont tellement accrocs qu’ils ne les goûtent plus. Cet engouement, moins présent dans le Vieux Continent, continue de se répandre ici. On va même jusqu’à ajouter davantage de houblon à certains styles traditionnellement plus maltés. Si bien que tout bière très houblonnée porte maintenant l’étiquette IPA.»
error: Alerte: Contenu protégé