Apprivoiser les bières noires

Laissez-moi vous faire une confession. Amateur depuis 30 ans, je n’ai pourtant pas bu une seule bière noire depuis le cégep. Pas une gorgée! Comme plusieurs, deux gorgées de Guinness ont suffi à tuer définitivement mon envie de recommencer. C’est dire combien les préjugés sont tenaces, même chez l’amateur moyen. Mais cette année, j’ai osé. Je vous raconte comment j’ai rapidement apprivoisé le côté obscur de la bière. Et pourquoi je ne reviendrais pas en arrière.

LE CONTENU QUE VOUS DÉSIREZ LIRE EST RÉSERVÉ À NOS MEMBRES.

Voir les offres d'abonnement

Vous êtes déja abonné ? connectez-vous

_________________

Pourquoi payer pour du contenu ? 

En cette ère numérique, vous avez l’habitude d’avoir accès à du contenu gratuit car financé autrement que par abonnement. Soit par la publicité ou des partenariats. Chez Bières et Plaisirs, nous avons décidé d’offrir un média web indépendant, sans aucun partenariat public ou caché. Toutes nos chroniques, dégustations ou critiques sont neutres et objectives. Cette décision a un prix, celui de payer nos collaborateurs, chroniqueurs et fournisseurs avec le revenus de nos abonnements.

error: Alerte: Contenu protégé