Dark Mild, pour l’amour du malt

La Mild se fait plutôt rare au Québec. Même en Angleterre, sa contrée d’origine, on retrouve de moins en moins de cette bière bien maltée et rafraichissante à l’heure actuelle. Si quelques brasseries québécoises en ont occasionnellement fait une interprétation dans les dernières années, pratiquement aucune à l’exception du Corsaire n’en a proposé une de façon presque régulière, et ce, depuis 10 ans.

LE CONTENU QUE VOUS DÉSIREZ LIRE EST RÉSERVÉ À NOS MEMBRES PREMIUM

Voir les offres d'abonnement

Vous êtes déja abonné ? connectez-vous

Accueil
Mur
Calendrier
Blogue
Mon Compte