Les guerres mondiales et la bière

Le 26 avril 1937, sous les ordres du général rebelle Francisco Franco, dans un prélude à la guerre éclaire qui décimera l’Europe, les avions-bombardiers de la Luftwaffe anéantissent la ville basque de Guernica. La destruction et le massacre choque l’opinion mondiale. L’artiste espagnol Pablo Picasso, apolitique jusqu’alors peint en quelques jours une de ses toiles les plus iconiques afin de dénoncer le massacre de la guerre moderne. La Seconde Guerre mondiale trouve sa représentation la plus vivide avant même qu’elle n’ait officiellement débuté.  Et la bière dans cette horreur? Au début de la Première guerre mondiale, les soldats s’engagent pour le front prennent la pose pour la postérité. Plusieurs photographies, en particulier allemandes, incorporent dans la mise en scène des chopes de bières. L’entrée en guerre, les victoires et parfois les défaites sont soulignées avec de la bière. Certains styles découlent directement ou indirectement des conflits. De nouvelles politiques fiscales…

LE CONTENU QUE VOUS DÉSIREZ LIRE EST RÉSERVÉ À NOS MEMBRES.

Voir les offres d'abonnement

Vous êtes déja abonné ? connectez-vous

_________________

Pourquoi payer pour du contenu ? 

En cette ère numérique, vous avez l’habitude d’avoir accès à du contenu gratuit car financé autrement que par abonnement. Soit par la publicité ou des partenariats. Chez Bières et Plaisirs, nous avons décidé d’offrir un média web indépendant, sans aucun partenariat public ou caché. Toutes nos chroniques, dégustations ou critiques sont neutres et objectives. Cette décision a un prix, celui de payer nos collaborateurs, chroniqueurs et fournisseurs avec le revenus de nos abonnements.

error: Alerte: Contenu protégé