Un premier whisky distillé légalement à l’est de Montréal en plus d’un siècle

La Distillerie du St. Laurent, mieux connue pour son gin d’inspiration maritime, a lancé juste avant les Fêtes son tout premier véritable whisky : le St. Laurent Whisky 3 Grains 3 Ans. Élaboré à partir d’un moût contenant 75 % de maïs, 15 % de Seigle et 10 % d’orge maltée, il est à l’image de ces spiritueux des Appalaches, encore aujourd’hui fabriqué plus ou moins légalement. « C’est aussi une belle occasion de raconter l’his­toire des céréales qu’on utilise. Le maïs de la Montérégie, le seigle de Claude Ouellet au Kamouraska et le malt de Maltbroue à Cabano » tient à dire Jean-François Cloutier, cofondateur et capitaine de la production. Une fois que les levures ont fait leur boulot, le wash est distillé deux fois dans un alambic de cuivre, à l’écossaise, avant d’être mis dans des fûts neufs carbonisés, à l’américaine. On sent bien que Jean-François et Joël Pelletier, autre cofondateur et amiral de la…

LE CONTENU QUE VOUS DÉSIREZ LIRE EST RÉSERVÉ À NOS MEMBRES.

Voir les offres d'abonnement

Vous êtes déja abonné ? connectez-vous

_________________

Pourquoi payer pour du contenu ? 

En cette ère numérique, vous avez l’habitude d’avoir accès à du contenu gratuit car financé autrement que par abonnement. Soit par la publicité ou des partenariats. Chez Bières et Plaisirs, nous avons décidé d’offrir un média web indépendant, sans aucun partenariat public ou caché. Toutes nos chroniques, dégustations ou critiques sont neutres et objectives. Cette décision a un prix, celui de payer nos collaborateurs, chroniqueurs et fournisseurs avec le revenus de nos abonnements.

error: Alerte: Contenu protégé