Un premier whisky distillé légalement à l’est de Montréal en plus d’un siècle

La Distillerie du St. Laurent, mieux connue pour son gin d’inspiration maritime, a lancé juste avant les Fêtes son tout premier véritable whisky : le St. Laurent Whisky 3 Grains 3 Ans. Élaboré à partir d’un moût contenant 75 % de maïs, 15 % de Seigle et 10 % d’orge maltée, il est à l’image de ces spiritueux des Appalaches, encore aujourd’hui fabriqué plus ou moins légalement. « C’est aussi une belle occasion de raconter l’his­toire des céréales qu’on utilise. Le maïs de la Montérégie, le seigle de Claude Ouellet au Kamouraska et le malt de Maltbroue à Cabano » tient à dire Jean-François Cloutier, cofondateur et capitaine de la production. Une fois que les levures ont fait leur boulot, le wash est distillé deux fois dans un alambic de cuivre, à l’écossaise, avant d’être mis dans des fûts neufs carbonisés, à l’américaine. On sent bien que Jean-François et Joël Pelletier, autre cofondateur et amiral de la…
error: Alerte: Contenu protégé