Frampton Brasse: l’importance de se perfectionner

Il n’avait que 16 ans quand il a commencé à s’intéresser à la bière, à la déguster, à lire sur le sujet et à concocter ses premiers brassins à la maison. Inspiré par un père qui aimait acheter différents types de bières et un grand-père camionneur qui ramenait des bières importées des États-Unis, Gilbert Poulin avait l’amour de la bière inscrit dans ses gènes. Avant de cofonder Frampton Brasse et d’en devenir le maître brasseur, le jeune homme a fait ses clas­ses en pratiquant l’art du brassage maison pendant deux ans. Puis, l’idée de démarrer une ferme bras­sicole sur la terre que la famille possédait déjà en Beauce a commencé à germer en 2009. « C’est à peu près vers l’âge de 18 ans qu’on a commencé le processus pour démarrer la brasserie. On voulait le faire chez nous, sur notre terre. Ça a quand même pris deux ans parce…
error: Alerte: Contenu protégé