« Noircir du papier et rapporter ce que font les autres »

Il y a 15 ans débutait toute une aventure avec l’apparition, pratiquement en simultané, du site web Bières et plaisirs et du journal Bières et impressions de Québec. Si les deux projets connaissent un certain succès, c’est lors de leur union en 2009 que le tout passe à un niveau supérieur. Un média spécialisé sur la bière, gratuit, imprimé couleur, distribué à la grandeur de la province et comportant moins de 50 % de publicités. En plein essor du numérique, avouons-le, c’est audacieux!  Imaginez ensuite l’association peu naturelle entre Philippe Wouters, déjà connu de tous dans le milieu brassicole, et Sébastien Huot – non, pas celui du Festibiere! –, beaucoup plus réservé et confortable dans sa bulle. Un accord de contraste, pourrait-on dire? Le fruit de leur association, le journal Bières et plaisirs, aura perduré jusqu’en 2021, indépendant comme un cochon sur la glace et régulier comme une horloge, jusqu’à la toute…
error: Alerte: Contenu protégé