De nouvelles levures québécoises pour des bières sans alcool

De nouvelles levures québécoises destinées à la fabrication de bière sans alcool sont disponibles sur le marché. Permettant de réaliser plusieurs styles de bières, ces micro-­organismes arrivent à point pour répondre à la demande des consommateurs en quête de produits sans alcool de qualité.  Le Labo – Solutions brassicoles a mis un an de recherche et testé une cinquantaine de levures pour développer trois nouvelles souches destinées à la production de bières sans alcool. « En discutant avec les brasseurs, on s’est rendu compte qu’il y avait beaucoup d’intérêt pour les produits sans alcool. On a voulu offrir une solution moins complexe et moins coûteuse que les techniques d’évaporation ou d’osmose inversée, tout en améliorant l’offre de bière disponible », explique Louis-Philippe Simard, copropriétaire du Labo.  Les producteurs de levure sont confiants quant aux résultats obtenus. « Il y a quelques ajustements à faire quant aux recettes, mais on obtient le mê­me goût que la bière originale, avec un…

LE CONTENU QUE VOUS DÉSIREZ LIRE EST RÉSERVÉ À NOS MEMBRES.

Voir les offres d'abonnement

Vous êtes déja abonné ? connectez-vous

Commentaires

Autre contenu:

Barbe Rouge brasseur itinérant : rouge couleur passion!

J’ai rencontré David Thériault il y a presque une décennie, dans l’Est du Québec, puis en Gaspésie et dans la Baie des Chaleurs. Derrière le comptoir du Malbord de Sainte-Anne-des-Monts, il était déjà un gaillard très sympathique, passionné. C’était bien avant qu’il ne devienne Barbe Rouge, un nom qui frappe les esprits, qui évoque le « sans compromis ». Je lui ai posé quelques questions et il s’est livré au jeu avec beaucoup de générosité. David Thériault est un brasseur au parcours différent et très intéressant, je vous le promets!

LE CONTENU QUE VOUS DÉSIREZ LIRE EST RÉSERVÉ À NOS MEMBRES.

Voir les offres d'abonnement

Vous êtes déja abonné ? connectez-vous

Lire la suite »

Festival des Brasseurs et Artisans de Québec

C’était la 7e édition du Festival des Brasseurs et des Artisans de Québec au Domaine Maizerets et pour l’occasion, près de 30 microbrasseries se sont réunies dans une ambiance champêtre, conviviale et familiale pour offrir leurs bières et autres ‘’breuvages festifs’’.

LE CONTENU QUE VOUS DÉSIREZ LIRE EST RÉSERVÉ À NOS MEMBRES.

Voir les offres d'abonnement

Vous êtes déja abonné ? connectez-vous

Lire la suite »

Festibière de Québec – Retour sur l’événement

Encore une fin de semaine grise pour les gens de Québec, mais on est rendu habitué et on ne les voit plus. Pour les gens de la région, le Festibière de Québec est sans contredit l’évènement brassicole avec la plus grande envergure qui soit, on parle ici de 38 microbrasseries et 14 kiosques de boissons alternatives. Au cours du week-end du 17 au 20 août, on estime à quelques dizaines de milliers de visiteurs accompagnés par quelques centaines de chiens, mais on ne peut avoir un chiffre précis car l’entrée était gratuite et j’ai perdu le décompte des chiens car j’avais des bières à découvrir. 

LE CONTENU QUE VOUS DÉSIREZ LIRE EST RÉSERVÉ À NOS MEMBRES.

Voir les offres d'abonnement

Vous êtes déja abonné ? connectez-vous

Lire la suite »

Retour sur Festival Secousses

Le 22 juillet dernier, Brasserie La Fosse organisait la première édition du festival Secousses à Donnacona. Inspirés par les autres festivals organisés par des microbrasseries des environs, et avec le support de la ville, ils ont eu envie de mettre les choses en mouvements, de shaker la place, de brasser comme pour créer un petit tremblement de terre et donc Secousses est apparu.

Lire la suite »

Microbrasserie Tadoussac : un air de vacances !

Ça y est : vous êtes en vacances, l’été avance, s’étire. On se gratte un petit week-end par-ci et par-là et on se rend jusque dans Charlevoix ou jusqu’à la Côte-Nord, pour voir ce qui s’y brasse. Tous ces souvenirs de vacances se bousculent dans ma tête et me rappellent ma vie d’étudiante dans la Capitale-Nationale où juste avant la rentrée, je m’aventurais aux alentours ! À cette époque, il y a une vingtaine d’années, la microbrasserie Tadoussac n’existait pas : on allait à Tadou pour les excursions aux baleines ! La microbrasserie au Québec en était à ses balbutiements. Curieuse d’en savoir plus, j’ai eu le plaisir de m’entretenir avec Arnaud Bierlaire et Martin Fournier de la micro Tadoussac, un joyau de la place et une attraction supplémentaire pour le lieu, il va sans dire. Ils nous racontent leur projet. (Les crédits photos sont à attribuer à M. Éric Labonté

LE CONTENU QUE VOUS DÉSIREZ LIRE EST RÉSERVÉ À NOS MEMBRES.

Voir les offres d'abonnement

Vous êtes déja abonné ? connectez-vous

Lire la suite »
Accueil
Cours
Calendrier
Vidéos
Mon Compte
error: Alerte: Contenu protégé