Vitrine pour les produits d’ici

Si la pandémie a bousculé pas mal de choses, elle a également accéléré certains projets. Au moment où les québécois se tournent vers les produits locaux, le lancement de la plateforme transactionnelle sur le site jeboislocal.ca tombe à point.   « Je Bois Local, à la base, c’est une communauté d’amateurs de bière de microbrasserie », raconte Catherine Ouellet, directrice des communications. D’abord un simple passeport de dégustation à faire étamper dans la ville de Québec, le rachat par l’équipe du Festibière de Québec a amené Je Bois Local à devenir un véritable média. La diversification des activités s’était déjà entamée (articles de blogue, répertoire), et les événements commençaient à s’organiser en dehors la capitale nationale. « On voulait élargir à d’autres villes, mais la pandémie a précipité les choses », explique Mme Ouellet. Je Bois Local en a donc profité pour élargir sa portée géographique.  Site transactionnel  Je Bois Local a surtout décidé d’offrir gratuitement un outil de commande en ligne. « Les…
error: Alerte: Contenu protégé