Quoi de neuf?

Que ce soit en microbrasserie ou en brassage maison, chaque année nous amène des nouveautés. Bien entendu, les professionnels influencent les amateurs, une année de plus.  Nouveaux et vieux styles  Évidemment les Pastry Stout, Slush IPA, Smoothie IPA et autres styles iconoclastes se sont invités dans les conversations des brasseurs amateurs, mais j’ai aussi vu une résurgence de l’intérêt envers des styles plus classique. Pale Ale Anglaise, Robust Porter, Tripel et Bitter m’ont semblé avoir la cote (mais c’est peut-être aussi parce que ça m’in­téresse davantage que j’y ai porté attention…). La Pilsner et les Lagers en général ont fait un bon de géant : ce n’est plus la bière de mononcle, mais un défi à relever.  La grande nouveauté? Le concept de style semble de plus en plus faire sa marque. Alors que n’importe qui appelait n’importe quoi n’importe comment il n’y a pas si longtemps, je vois se poindre un intérêt un peu plus marqué envers le respect des étiquettes, et…

LE CONTENU QUE VOUS DÉSIREZ LIRE EST RÉSERVÉ À NOS MEMBRES.

Voir les offres d'abonnement

Vous êtes déja abonné ? connectez-vous

_________________

Pourquoi payer pour du contenu ? 

En cette ère numérique, vous avez l’habitude d’avoir accès à du contenu gratuit car financé autrement que par abonnement. Soit par la publicité ou des partenariats. Chez Bières et Plaisirs, nous avons décidé d’offrir un média web indépendant, sans aucun partenariat public ou caché. Toutes nos chroniques, dégustations ou critiques sont neutres et objectives. Cette décision a un prix, celui de payer nos collaborateurs, chroniqueurs et fournisseurs avec le revenus de nos abonnements.

error: Alerte: Contenu protégé