La gazéification en dégustation (1re partie)

Que diriez-vous d’une soirée « Rigor Mortis Textures » mardi soir prochain (le 29), au Dieu du Ciel! de Montréal? On y appliquera certaines des idées évoquées dans notre série d’articles traitant du niveau de gazéification d’une bière en fût ainsi que des effets sur le profil de saveurs et sur les textures de la bière en question. Cette fois-ci, ce sera la Rigor Mortis Triple qui servira de cobaye; elle sera servie en cask à 1,7 volumes (peu gazéifiée), par bonbonne de CO2 à 2,7 volumes (telle est la coutume en Amérique du Nord) et issue d’une refermentation en fût à 3,0 volumes. Au plaisir de s’y voir!   C’est tiré d’un post Facebook des Coureurs des Boires, le 23 octobre 2013. Il y a de cela sept ans. L’univers brassicole au Québec a beaucoup changé depuis, mais cet aspect du service et de la dégustation demeure encore peu exploré chez nous. Dieu du Ciel! était l’une des premières…

LE CONTENU QUE VOUS DÉSIREZ LIRE EST RÉSERVÉ À NOS MEMBRES.

Voir les offres d'abonnement

Vous êtes déja abonné ? connectez-vous

_________________

Pourquoi payer pour du contenu ? 

En cette ère numérique, vous avez l’habitude d’avoir accès à du contenu gratuit car financé autrement que par abonnement. Soit par la publicité ou des partenariats. Chez Bières et Plaisirs, nous avons décidé d’offrir un média web indépendant, sans aucun partenariat public ou caché. Toutes nos chroniques, dégustations ou critiques sont neutres et objectives. Cette décision a un prix, celui de payer nos collaborateurs, chroniqueurs et fournisseurs avec le revenus de nos abonnements.

error: Alerte: Contenu protégé