Brasserie Alpha

Toute microbrasserie qui désire obtenir un permis de brassage, qu’il soit artisanal ou industriel, doit se soumettre à une inspection en bonne et due forme effectuée par la Régie des alcools, des courses et des jeux (RACJ). Vous êtes-vous déjà questionnés sur la manière dont celle-ci se déroulait? Nous en avons discuté avec David Martel, l’un des quatre copropriétaires de la Brasserie Alpha.  Spécialisée dans les bières houblonnées, Brasserie Alpha, sise dans le quartier Duberger à Québec, a débuté ses opérations en mai dernier alors qu’elle devait initialement ouvrir au mois de novem­bre dernier. Pour­quoi ce délai? La microbrasserie industrielle a été dans l’obligation de repousser son ouverture, non pas en raison des délais reliés à la de­mande du permis de brassage et à l’inspection, mais à cause de la pandémie. Celle-ci a empêché la venue du technicien américain qui devait les former pour la mise en marche des équipements. Diverses mal­chances comme un bris d’équipement et une…

LE CONTENU QUE VOUS DÉSIREZ LIRE EST RÉSERVÉ À NOS MEMBRES.

Voir les offres d'abonnement

Vous êtes déja abonné ? connectez-vous

_________________

Pourquoi payer pour du contenu ? 

En cette ère numérique, vous avez l’habitude d’avoir accès à du contenu gratuit car financé autrement que par abonnement. Soit par la publicité ou des partenariats. Chez Bières et Plaisirs, nous avons décidé d’offrir un média web indépendant, sans aucun partenariat public ou caché. Toutes nos chroniques, dégustations ou critiques sont neutres et objectives. Cette décision a un prix, celui de payer nos collaborateurs, chroniqueurs et fournisseurs avec le revenus de nos abonnements.

error: Alerte: Contenu protégé