Le brassage maison au temps de la COVID

Alors que des millions de gens ont profité de la situation actuelle pour apprendre à faire du pain, du tricot ou apprendre le mandarin, d’autres ont profité de la situation pour apprendre à brasser ou prendre le temps de brasser à la maison. Malheureusement, brasser n’est pas aussi simple qu’entretenir un levain.  Des embuches, comme partout  Les derniers mois ont apporté leurs lots de petits (et gros) soucis dans nos vies et il n’y avait pas de raison pour que le brassage n’écope pas.   L’Association des Brasseurs Amateurs du Québec (LABAQ) a décidé d’annuler ses formations en personne au printemps par sécurité…

LE CONTENU QUE VOUS DÉSIREZ LIRE EST RÉSERVÉ À NOS MEMBRES PREMIUM

Voir les offres d'abonnement

Vous êtes déja abonné ? connectez-vous

Accueil
Mur
Calendrier
Blogue
Mon Compte