Guillaume Pigeon

Comme bien des passionnés, Guillaume est amateur de bière depuis l’adolescence. Il raconte avoir rapidement quitté le navire des macros pour boire des Lagers allemandes et tchèques à bon marché comme la Wernesgrüner et la Pilsner Urquell. C’est vers 2008 qu’il a commencé à s’intéresser aux bières de microbrasseries avec sa conjointe. Ces bières ont rapidement pris une place importante dans leur vie. Assez que, au moins une fois par mois, ils partaient en road trip d’une région à l’autre à la découverte des nouvelles venues dans l’industrie. Avant de lancer Dirty Pigeon Brewing Equipment, Guillaume travaillait en soudure sanitaire, plus pré­cisément dans les milieux pharmaceutique et agroa­limentaire. Et comme plusieurs PME, son projet d’entreprise a pris forme tranquillement dans un sous-sol de maison. Dans le cas de Guillaume, c’est au sous-sol de chez son ami d’enfance Antoine Bernatchez, l’une des têtes dirigeantes de La microbrasserie La Sou­che, où il…

LE CONTENU QUE VOUS DÉSIREZ LIRE EST RÉSERVÉ À NOS MEMBRES.

Voir les offres d'abonnement

Vous êtes déja abonné ? connectez-vous

_________________

Pourquoi payer pour du contenu ? 

En cette ère numérique, vous avez l’habitude d’avoir accès à du contenu gratuit car financé autrement que par abonnement. Soit par la publicité ou des partenariats. Chez Bières et Plaisirs, nous avons décidé d’offrir un média web indépendant, sans aucun partenariat public ou caché. Toutes nos chroniques, dégustations ou critiques sont neutres et objectives. Cette décision a un prix, celui de payer nos collaborateurs, chroniqueurs et fournisseurs avec le revenus de nos abonnements.

error: Alerte: Contenu protégé