Manger sauvage au Château

Une aventure gastronomique mettant en valeur poissons et viandes sauvages, champignons et aromates de notre forêt boréale, c’est ce que propose le restaurant Champlain du Château Frontenac. Esturgeon, truite mouchetée, caribou, lièvre et cerf rouge figurent parmi les délices de l’aventure proposée par le chef Stéphane Modat. Ce passionné de nature s’est donné comme défi d’élever au rang gastronomique ces poissons et viandes de chasse, dégustés la plupart du temps en famille, dans l’intimité de nos repas des fêtes, ou de façon improvisée sur un feu rudimentaire, après une journée à se faire bercer dans le canot. Les occasions d’en manger au restaurant sont plutôt rares, même si de plus en plus de cuisiniers s’y intéressent. Le fait que la viande de chasse soit interdite à la vente explique en partie que ces trésors de la nature ne soient pas accessibles à tous. « Certaines personnes ne sont jamais sorties…
error: Alerte: Contenu protégé