La bouteille n’a pas dit son dernier mot

La bouteille perd du terrain depuis quelques années chez les microbrasseurs, au profit de la canette. Quel est l’avenir de la bouteille? La canette se taille une place de plus en plus importante dans les frigos à bière, notamment sous la pression des grands brasseurs et des détaillants, qui apprécient le contenant pour sa facilité de mani­pulation. « On a remarqué un virage assez important depuis deux ou trois ans », observe Marie-Ève Myrand, directrice générale de l’Association des microbrasseurs du Québec (AMBQ). Il faut dire qu’en 2017, Recyc-Québec a aboli les quotas sur l’utilisation des contenants à remplissage unique (CRU) (37,5 % de la production au maximum), et surtout, les lourdes pénalités s’y rattachant. Dans le coin droit, la canette Même si ultimement, « le choix du contenant est le privilège de l’entreprise », souligne Mme Myrand, les microbrasseurs se voient parfois con­traints d’embarquer dans la va­gue “canette ”,…

LE CONTENU QUE VOUS DÉSIREZ LIRE EST RÉSERVÉ À NOS MEMBRES.

Voir les offres d'abonnement

Vous êtes déja abonné ? connectez-vous

_________________

Pourquoi payer pour du contenu ? 

En cette ère numérique, vous avez l’habitude d’avoir accès à du contenu gratuit car financé autrement que par abonnement. Soit par la publicité ou des partenariats. Chez Bières et Plaisirs, nous avons décidé d’offrir un média web indépendant, sans aucun partenariat public ou caché. Toutes nos chroniques, dégustations ou critiques sont neutres et objectives. Cette décision a un prix, celui de payer nos collaborateurs, chroniqueurs et fournisseurs avec le revenus de nos abonnements.

error: Alerte: Contenu protégé