Et si je vous dis que la Peste noire a pavé la voie aux bars à bière d’aujourd’hui?

V0017196 The black death. Watercolour by Monro S. Orr.
On le voit depuis les mois de confinement. On le voit encore plus depuis le déconfinement : alcool, société et épidémie entretiennent une relation complexe. Une relation inscrite dans le temps long. Dans le premier d’une série d’articles, je vous propose de visiter quelques épisodes de cette longue histoire. Dans ce numéro : et si je vous dis que la Peste noire a pavé la voie aux bars à bière d’aujourd’hui? La peste bubonique en Europe Le foyer naturel de la peste se trouve dans les steppes d’Asie centrale. Là, les gerbilles et autres rongeurs fouisseurs forment le réservoir naturel du bacille Yersina Pestis. L’infection se transmet de l’animal à l’homme par l’intermédiaire des puces. On dit « peste bubonique » parce que sous une de ses deux formes de la maladie des bubons remplis de bactéries se forment sous les aisselles et à l’aine des personnes infectées. L’autre forme, la plus virulente, est…

LE CONTENU QUE VOUS DÉSIREZ LIRE EST RÉSERVÉ À NOS MEMBRES.

Voir les offres d'abonnement

Vous êtes déja abonné ? connectez-vous

_________________

Pourquoi payer pour du contenu ? 

En cette ère numérique, vous avez l’habitude d’avoir accès à du contenu gratuit car financé autrement que par abonnement. Soit par la publicité ou des partenariats. Chez Bières et Plaisirs, nous avons décidé d’offrir un média web indépendant, sans aucun partenariat public ou caché. Toutes nos chroniques, dégustations ou critiques sont neutres et objectives. Cette décision a un prix, celui de payer nos collaborateurs, chroniqueurs et fournisseurs avec le revenus de nos abonnements.

error: Alerte: Contenu protégé