OverHop brasse désormais dans ses propres cuves

Brésiliens d’origine, Patricia et Ricardo Rios ont commencé leur aventure de brassage maison avec leurs amis au Brésil, en 2015. Un an plus tard, le couple décide de tester le marché brésilien sous le nom d’OverHop en apportant leurs bières au Mondial de la bière de Rio de Janeiro, où ils décrochent deux médailles grâce à leur fameuse Hazy, une New England IPA, et une IPA noire du nom de Dark Hop. Deux récompenses qui leur ouvraient grand la porte pour participer au Mondial de la bière de Montréal, en 2017. Les amoureux qui étaient déjà en démarchage pour immigrer à Toronto profitèrent donc de l’occasion pour tester le marché canadien. Plutôt que d’envoyer les bières au Petit Pub du Mondial, ils ont investi sur leur stand exclusif et importé quelques canettes. Devant le succès, tout a déboulé. Rapidement, le duo fit la rencontre d’Oshlag, chez qui le brassage des…

LE CONTENU QUE VOUS DÉSIREZ LIRE EST RÉSERVÉ À NOS MEMBRES.

Voir les offres d'abonnement

Vous êtes déja abonné ? connectez-vous

_________________

Pourquoi payer pour du contenu ? 

En cette ère numérique, vous avez l’habitude d’avoir accès à du contenu gratuit car financé autrement que par abonnement. Soit par la publicité ou des partenariats. Chez Bières et Plaisirs, nous avons décidé d’offrir un média web indépendant, sans aucun partenariat public ou caché. Toutes nos chroniques, dégustations ou critiques sont neutres et objectives. Cette décision a un prix, celui de payer nos collaborateurs, chroniqueurs et fournisseurs avec le revenus de nos abonnements.

error: Alerte: Contenu protégé