Le CAD, ce grand gagnant de la crise COVID

Plus 15 % en moyenne, c’est le taux d’augmentation des ventes de bières dans le réseau des épiceries et dépanneurs (Consommation à domicile) lorsque je pose la question à plusieurs propriétaires de brasseries. Le taux monte jusqu’à 25 % pour des brasseries tendance. Le grand gagnant de la crise, c’est le réseau des dépanneurs et épiceries. Lorsque le gouvernement Legault a annoncé la fermeture des bars le 15 mars 2020 et des restaurants quel­ques jours plus tard, les brasseries se sont vues confrontées à une crise sans précédent : pour certaines, c’est 60 % de la production annuelle qui est vendue dans le réseau CSP (Consommateur sur place), autant dire la fin des revenus et le début d’une longue période d’incertitude. Mais c’était sans compter sur la soif de « découvertes » des consommateurs qui ont transféré leur con­sommation dans les bars et restaurants vers l’achat en dépanneur et épicerie. Considérant que…

LE CONTENU QUE VOUS DÉSIREZ LIRE EST RÉSERVÉ À NOS MEMBRES.

Voir les offres d'abonnement

Vous êtes déja abonné ? connectez-vous

_________________

Pourquoi payer pour du contenu ? 

En cette ère numérique, vous avez l’habitude d’avoir accès à du contenu gratuit car financé autrement que par abonnement. Soit par la publicité ou des partenariats. Chez Bières et Plaisirs, nous avons décidé d’offrir un média web indépendant, sans aucun partenariat public ou caché. Toutes nos chroniques, dégustations ou critiques sont neutres et objectives. Cette décision a un prix, celui de payer nos collaborateurs, chroniqueurs et fournisseurs avec le revenus de nos abonnements.

error: Alerte: Contenu protégé