Des nouvelles de Brett et Sauvage

Joint par téléphone en Gaspésie, le brasseur Francis Joncas est heureux de s’adonner à temps plein à l’exploration des levures sauvages de son coin de pays. Son projet de nanobrasserie Brett et Sauvage lancé à semblable date l’année dernière augure bien. Il embouteillait d’ailleurs ses deux premières bières fin mai, lesquelles matureront quelques semaines avant d’être disponibles, on espère, d’ici la fin juillet. « Je prends congé aujourd’hui, il fait tellement beau », partage-t-il en réitérant son bonheur de travailler en solo depuis la vente de la microbrasserie Pit Caribou, l’air satisfait de pouvoir profiter d’une belle journée ensoleillée et content aussi de nous décrire ses deux premiers produits à sortir. La première bière à arborer l’étiquette Brett et Sauvage est une sure à la camerise de Gaspésie préparée à partir des levures sauvages maison cueillies en forêt à proximité. La deuxième est à la fois surette et salée grâce à du…
error: Alerte: Contenu protégé