Création d’une nouvelle association de bars

L’idée d’une nouvelle association des propriétaires de bars-restaurants était dans l’air depuis quelques années. Mais c’est la crise de la COVID-19 qui aura finalement été l’étincelle de la mise sur pied de la Nouvelle association des bars du Québec. « On considérait qu’on était mal représenté depuis plusieurs années. Oui, il y avait deux asso­ciations de bars, mais nos établissements avaient une autre vision des affaires », raconte Éric Le François, vice-­président de la Nouvelle association des bars du Québec (NABQ) et partenaire de plusieurs établissements, dont la microbrasserie de West Shefford. L’exclusion des bars des différentes mesures d’urgence a finalement poussé les propriétaires de buvettes et resto-bar nouveau genre à s’organiser. « Lorsqu’on a vu qu’on était exclu des premières mesures du 40 000 $ (prêt sans intérêts du gouvernement fédéral), on a voulu défendre cet aspect-­là », poursuit M. Le François. La centaine de membres lors du lancement…
error: Alerte: Contenu protégé