La politique de la vodka en Russie

Un homme s’énerve tellement à propos de la file d’attente à faire pour acheter de la vodka qu’il dit : « Je vais aller au Kremlin et je vais tuer Gorbatchev.  » Lorsqu’il revient, les autres dans la file lui demandent : « Alors, as-tu tué Gorbatchev? », et il répond : « Non, la file d’attente est encore plus longue là-bas.  » Cette blague racontée par Mikhaïl Gorbatchev en 1995 lors d’une entrevue dévoile une certaine vérité. Entre l’établissement du régime bolchévique en 1917 et la chute de l’Union soviétique le 9 novembre 1989, les distilleries soviétiques ont toujours fonctionné à plein régime. Pourquoi ? Est-ce purement culturel ? C’est bien connu, les Anglais boivent du thé, les Français du vin, les Allemands de la bière et les Russes de la Vodka… Mais, ce n’est pas si simple. Le politologue et historien Mark L. Schrad établit un lien entre la construction d’autoritarisme en Russie et la politique économique de la…
error: Alerte: Contenu protégé