Vodka, la petite eau devenue boisson nationale

Vodka froide en verre, vieille table en bois, mise au point sélective
La Pologne et la Russie revendiquent sa paternité, jusque devant les tribunaux. Plusieurs autres pays l’ont choisie comme boisson nationale, dont l’Ukraine et la Finlande. La vodka est l’un des spiritueux les plus consommés au monde. Elle est certainement numéro un en occident. Des milliers de marques en vendent environ 144 litres à chaque seconde, soit plus de 4,5 milliards de litres par année. Cela représente 18 % des spiritueux consommés mondialement.  Chez nous, c’est 5,5 millions de litres qui se sont vendus à la SAQ en 2018-2019. C’est d’ailleurs le spiritueux qui se vend le mieux, avec 21,7 % des parts de marché, contre 21,3 % pour les liqueurs et 20 % pour le rhum. La majorité se retrouve très certainement dans l’un des nombreux cocktails classiques ou modernes utilisant la vodka comme alcool de base. À la recherche de la pureté En effet, la principale caractéristique d’une vodka traditionnelle est sa limpidité,…

LE CONTENU QUE VOUS DÉSIREZ LIRE EST RÉSERVÉ À NOS MEMBRES.

Voir les offres d'abonnement

Vous êtes déja abonné ? connectez-vous

_________________

Pourquoi payer pour du contenu ? 

En cette ère numérique, vous avez l’habitude d’avoir accès à du contenu gratuit car financé autrement que par abonnement. Soit par la publicité ou des partenariats. Chez Bières et Plaisirs, nous avons décidé d’offrir un média web indépendant, sans aucun partenariat public ou caché. Toutes nos chroniques, dégustations ou critiques sont neutres et objectives. Cette décision a un prix, celui de payer nos collaborateurs, chroniqueurs et fournisseurs avec le revenus de nos abonnements.

error: Alerte: Contenu protégé