Un arc-en-ciel de sauces piquantes

En plus d’être un délice pour les papilles, et d’arborer des couleurs magnifiquement instagrammables, les sauces piquantes de La Pimenterie ont toute une histoire. Une nuit qu’il tournait un documentaire dans le désert de l’Irak, couché dans sa tente, le cinéaste Julien Fréchette s’est mis à s’évader dans sa tête, pour oublier le bruit des bombes qui déchiraient le ciel. « Je me suis mis à m’imaginer brasser des sauces piquantes et je n’ai plus arrêté de penser à ça. » Au matin, sa décision était prise.  « J’avais imaginé ma première sauce, la Royal Bourbon. Il y avait une couleur, un genre de goût dans ma tête. La première chose que j’ai fait en arrivant à la maison c’est d’aller acheter des piments. J’ai trouvé des dattes dans le frigo et je me suis dit, wow! C’est le Moyen-Orient. » Son parcours de grand voyageur a donné le ton pour la suite.…

LE CONTENU QUE VOUS DÉSIREZ LIRE EST RÉSERVÉ À NOS MEMBRES.

Voir les offres d'abonnement

Vous êtes déja abonné ? connectez-vous

_________________

Pourquoi payer pour du contenu ? 

En cette ère numérique, vous avez l’habitude d’avoir accès à du contenu gratuit car financé autrement que par abonnement. Soit par la publicité ou des partenariats. Chez Bières et Plaisirs, nous avons décidé d’offrir un média web indépendant, sans aucun partenariat public ou caché. Toutes nos chroniques, dégustations ou critiques sont neutres et objectives. Cette décision a un prix, celui de payer nos collaborateurs, chroniqueurs et fournisseurs avec le revenus de nos abonnements.

error: Alerte: Contenu protégé