Messorem Bracitorium

Au départ, il y avait ce nom, mystérieux, qui avait commencé à apparaître sur les réseaux sociaux l’hiver dernier. Messorem Bracitorium. La Brasserie de la Faucheuse. Nous avons d’abord pensé que nommer sa microbrasserie d’un nom aussi compliqué n’était pas une très bonne idée. Il semble que nous avions tort. Au moment où nous écrivons ces lignes, il ne s’est écoulé que quelques semaines depuis la préouverture officielle (le 3 août dernier) que déjà, Messorem Bracitorium est devenue LA brasserie du moment qui fait courir les foules. Elle est si populaire que les gens font la file le samedi matin pour mettre la main sur de précieuses canettes et que les stocks viennent parfois même à manquer. Le projet, piloté par Marc-André Fillion, Vincent Ménard et Sébastien Chaput, avec l’aide de Christian Biron et François Gareau, a élu domicile dans un secteur plutôt mal desservi en bières de microbrasseries : le…

LE CONTENU QUE VOUS DÉSIREZ LIRE EST RÉSERVÉ À NOS MEMBRES.

Voir les offres d'abonnement

Vous êtes déja abonné ? connectez-vous

_________________

Pourquoi payer pour du contenu ? 

En cette ère numérique, vous avez l’habitude d’avoir accès à du contenu gratuit car financé autrement que par abonnement. Soit par la publicité ou des partenariats. Chez Bières et Plaisirs, nous avons décidé d’offrir un média web indépendant, sans aucun partenariat public ou caché. Toutes nos chroniques, dégustations ou critiques sont neutres et objectives. Cette décision a un prix, celui de payer nos collaborateurs, chroniqueurs et fournisseurs avec le revenus de nos abonnements.

error: Alerte: Contenu protégé