Copenhague, une ville brassicole passionnante!

Lors de mon périple estival en Europe cette année, j’ai eu l’envie de découvrir le Danemark brassicole. C’est donc après avoir sillonné Paris, Bruxelles, Rochefort, Amsterdam et une petite ville allemande du nom de Rostock que nous avons pris, mon ami Éric et moi, le traversier pour la Scandinavie. Après du soleil, du vent et des vagues, nous étions au Danemark. Ne nous manquait plus qu’à rouler jusqu’à Copenhague, où nous étions attendus. En quelques mots, voici ce que j’ai retenu de cette aventure trépidante. Première étape, plonger dans le mythe Mikkeller. La réputation de Mikkeller n’étant plus à faire, je trépignais d’impatience à l’idée d’aller sur place. D’abord, nous avons mangé un excellent smørrebrød au bistro du coin, puis, nous avons marché un peu jusqu’au bar, l’un des Mikkeller and Friends, zone métropolitaine. Sur place, superbe ardoise : des IPA plutôt limpides, résineuses, amères et houblonnées, des Pils, puis quelques…

LE CONTENU QUE VOUS DÉSIREZ LIRE EST RÉSERVÉ À NOS MEMBRES.

Voir les offres d'abonnement

Vous êtes déja abonné ? connectez-vous

_________________

Pourquoi payer pour du contenu ? 

En cette ère numérique, vous avez l’habitude d’avoir accès à du contenu gratuit car financé autrement que par abonnement. Soit par la publicité ou des partenariats. Chez Bières et Plaisirs, nous avons décidé d’offrir un média web indépendant, sans aucun partenariat public ou caché. Toutes nos chroniques, dégustations ou critiques sont neutres et objectives. Cette décision a un prix, celui de payer nos collaborateurs, chroniqueurs et fournisseurs avec le revenus de nos abonnements.

error: Alerte: Contenu protégé