Kölsch: l’Ale allemande qui se prend pour une Lager

Verre de bière (kolch) sur le Rhin avec pont hohenzollern et cathédrale en Cologne.
Bien limpide, fraîche, délicate et équilibrée, la Kölsch peut facilement passer pour une blonde quelconque pour un amateur en quête d’artifices. Qu’à cela ne tienne, même à des milliers de kilomètres de Cologne et de ses environs, certains brasseurs réussissent malgré tout à nous faire rêver de cette traditionnelle bière allemande bien gardée conçue pour dominer l’été. Pour le dégustateur plus expérimenté, la fraîcheur, la délicatesse et la céréale croustillante qu’apporte cette bombe dorée scintillante seront des plus appréciées, tout comme son corps soyeux et douillet, de douces notes de malts parfois mielleuses et briochées, de très subtils esters fruités évoquant banane, abricot ou autres fruits et une délicate trace herbacée ou florale de houblons nobles. Le tout toujours équilibré pour garantir une bière de soif hors pair avec sa finale atténuée, nette et rafraîchissante. Un peu d’histoire  La ville de Cologne (Köln) en Allemagne possède une longue tradition brassicole…
error: Alerte: Contenu protégé