Des beignes au goût de tradition et de modernité

Rémy Couture dans sa boutique Crémy Pâtisserie.
Cuisine et pâtisserie sont des arts vivants. Beaucoup de tradition, saupoudrée d’audace et d’air du temps, voilà un mélange parfait pour attiser l’envie des gourmands. Revisitant un classique de notre patrimoine culinaire, le beigne, Rémy Couture ne se prive pas d’innover avec des créations aussi surprenantes qu’alléchantes.  Surfant sur son succès, Rémy Couture vient de remporter le titre de Pâtissier de l’année 2019 de Montréal, au dernier gala de la Société des chefs cuisiniers et pâtissiers du Québec.  Entre pures créations et beignes évoquant de grands classiques de notre patrimoine pâtissier, comme le gâteau aux carottes, la tarte au citron, la crème brûlée, les Joe Louis ou Mae West, le propriétaire de Crémy Pâtisserie s’est créé une signature bien à lui. «Ici, chaque beigne a une garniture qui rajoute du croquant, des fois du salé. Moi, un petit glaçage, ça ne me suffit pas,» dit celui qui ne se cache…

LE CONTENU QUE VOUS DÉSIREZ LIRE EST RÉSERVÉ À NOS MEMBRES.

Voir les offres d'abonnement

Vous êtes déja abonné ? connectez-vous

_________________

Pourquoi payer pour du contenu ? 

En cette ère numérique, vous avez l’habitude d’avoir accès à du contenu gratuit car financé autrement que par abonnement. Soit par la publicité ou des partenariats. Chez Bières et Plaisirs, nous avons décidé d’offrir un média web indépendant, sans aucun partenariat public ou caché. Toutes nos chroniques, dégustations ou critiques sont neutres et objectives. Cette décision a un prix, celui de payer nos collaborateurs, chroniqueurs et fournisseurs avec le revenus de nos abonnements.

error: Alerte: Contenu protégé