Brasser une brute (IPA)

Une bière blonde servie dans un verre avec un magnifique col
Dernier « style » à voir le jour, les brutes IPA, commencent déjà à se multiplier sur le marché et intriguent les brasseurs amateurs. Petit survol d’une bière assez simple à brasser. L’origine de la brute Ce style est né à San Francisco il y a près d’un an. Il s’agit simplement d’une IPA qui a un minimum d’amertume (aucun houblon à l’ébullition), volontairement asséchée, très effervescente, fruitée et limpide. Son nom vient de ses caractéristiques qui rappellent les vins mousseux bruts. La plus grande particularité de cette bière vient de l’ajout d’enzymes pour augmenter les sucres fermentescibles (et du même coup limiter ceux qui ne le sont pas et apporteraient du corps à la bière). Comment brasser une brute Vous voulez avoir une bière très pâle, donc vous privilégierez un malt Pilsen sans aucun ajout de malt caramel ou torréfié. Vous pouvez varier les malts pour rehausser le caractère…
error: Alerte: Contenu protégé