Alain Thibault

Alain Thibault devant un un baril encastré dans un mur de brique
En 2007, Alain Thibault quittait son emploi en organisation d’événements pour sauter assez spontanément dans l’arène brassicole. Il fit ses débuts chez feu AMB | Maître Brasseur (AMB) à Laval comme embouteilleur de nuit – à la main. Certains diront qu’il faut être passionné rare! De l’embouteillage à la main, bouteille après bouteille, à l’embouteillage automatisé, la vente et la distribution; il est passé par différentes tâches en deux ans. « J’ai tout appris sur le brassage pour ne pas devenir brasseur », dit-il en riant. Si son baptême de la bière chez AMB lui fit réaliser à quel point il avait de bonnes papilles, son passage chez Peluso l’aura convaincu qu’il possédait aussi une excellente capacité à décrire les saveurs. « C’est immanquable, raconte-t-il, chaque fois que je mets les pieds dans un festival de bières, quelqu’un m’arrête pour me dire que je lui ai fait découvrir telle bière », exprime celui qui…

LE CONTENU QUE VOUS DÉSIREZ LIRE EST RÉSERVÉ À NOS MEMBRES.

Voir les offres d'abonnement

Vous êtes déja abonné ? connectez-vous

_________________

Pourquoi payer pour du contenu ? 

En cette ère numérique, vous avez l’habitude d’avoir accès à du contenu gratuit car financé autrement que par abonnement. Soit par la publicité ou des partenariats. Chez Bières et Plaisirs, nous avons décidé d’offrir un média web indépendant, sans aucun partenariat public ou caché. Toutes nos chroniques, dégustations ou critiques sont neutres et objectives. Cette décision a un prix, celui de payer nos collaborateurs, chroniqueurs et fournisseurs avec le revenus de nos abonnements.

error: Alerte: Contenu protégé