Connaissez-vous les houblons nobles?

Bien que l’origine de cette appellation se soit perdue à travers le temps, on s’accorde sur le fait qu’il s’agit de quatre houblons particuliers, développés dans l’Europe Centrale, plus précisément en Allemagne et en République Tchèque, et d’où ils tirent leur nom. Ces houblons sont l’Hallertauer Mittelfrüh, le Tettnanger, le Spalt et le Saaz. Relativement faibles en acides alpha, ils offrent tout de même des arômes très racés. On retrouve ces houblons plus particulièrement dans des bières peu amères ou plus traditionnelles européennes. Recherchez-les dans des Pilsner, des bières de Mars ou dans des Weizen. Hallertauer Mittelfrüh Originaire de la région d’Halertau, en Allemagne, au nord de Munich, l’Hallertauer est reconnu pour ses arômes délicats, floraux et épicés. On le trouve principalement dans les Pilsner allemandes. La Samuel Adams Boston Lager, houblonnée à l’Hallertauer et au Tettnanger est un bon exemple de l’apport des houblons nobles. Alexandre Keith nous a…

LE CONTENU QUE VOUS DÉSIREZ LIRE EST RÉSERVÉ À NOS MEMBRES.

Voir les offres d'abonnement

Vous êtes déja abonné ? connectez-vous

_________________

Pourquoi payer pour du contenu ? 

En cette ère numérique, vous avez l’habitude d’avoir accès à du contenu gratuit car financé autrement que par abonnement. Soit par la publicité ou des partenariats. Chez Bières et Plaisirs, nous avons décidé d’offrir un média web indépendant, sans aucun partenariat public ou caché. Toutes nos chroniques, dégustations ou critiques sont neutres et objectives. Cette décision a un prix, celui de payer nos collaborateurs, chroniqueurs et fournisseurs avec le revenus de nos abonnements.

error: Alerte: Contenu protégé