Microbrasseries et nouveautés : trop c’est comme pas assez?

nouveautés
Les nombreuses nouveautés à poindre sur nos tablettes régulièrement sont-elles plutôt favorables ou défavorables au marché de la bière? Pendant que des microbrasseries recherchent constamment de nouvelles saveurs à faire découvrir à sa clientèle toujours en quête d’une nouvelle expérience gustative, d’autres persistent et rappliquent avec leurs « vieilles » recettes gagnantes. Après tout, existe-t-il vraiment une meilleure approche? Nous avons questionné quelques personnages issus de souches différentes du monde de la bière et voici ce qu’ils pensent. Pour Rémy Du Berger, copropriétaire de Capsules Bière L’Axe du Malt, l’attrait de la nouveauté ne cesse de grandir. « Nous sommes confrontés à une clientèle de plus en plus curieuse, friande de nouveaux produits, de nouvelles expérimentations. Pour les brasseries, c’est une manière d’innover, de tester le marché et d’exprimer leur créativité, parfois au détriment du consommateur, car ce n’est pas parce que c’est nouveau que c’est bon. Certaines brasseries misent beaucoup sur ce…

LE CONTENU QUE VOUS DÉSIREZ LIRE EST RÉSERVÉ À NOS MEMBRES.

Voir les offres d'abonnement

Vous êtes déja abonné ? connectez-vous

_________________

Pourquoi payer pour du contenu ? 

En cette ère numérique, vous avez l’habitude d’avoir accès à du contenu gratuit car financé autrement que par abonnement. Soit par la publicité ou des partenariats. Chez Bières et Plaisirs, nous avons décidé d’offrir un média web indépendant, sans aucun partenariat public ou caché. Toutes nos chroniques, dégustations ou critiques sont neutres et objectives. Cette décision a un prix, celui de payer nos collaborateurs, chroniqueurs et fournisseurs avec le revenus de nos abonnements.

error: Alerte: Contenu protégé