Le brassage maison, un hobby en ascension

Brassage Maison
Fabriquer son propre alcool a toujours fait partie de la tradition au Québec, tout en restant un peu tabou. On a tous aussi l’image de l’oncle un peu bizarre qui fabri­que son vin maison à la cave, un peu en cachette. Ce vin maison que tout le monde déguste par politesse en grimaçant. Heureusement, les temps changent, et les mentalités aussi. La croissance exponentielle dont a joui la bière de microbrasserie au cours des dernières années au Québec a entraîné non seulement une multiplication des brasseries, mais aussi une hausse généralisée de la culture brassicole. Les gens s’intéressent de plus en plus au produit, à ses ingrédients, à sa fabrication et à tout ce qui l’entoure. Cette va­gue a aussi traîné avec elle le brassage maison, qui a fait des bonds de géants depuis quelques années. Cette effervescence a apporté une multiplication des boutiques spécialisées en fabrication de bière, de…

LE CONTENU QUE VOUS DÉSIREZ LIRE EST RÉSERVÉ À NOS MEMBRES.

Voir les offres d'abonnement

Vous êtes déja abonné ? connectez-vous

_________________

Pourquoi payer pour du contenu ? 

En cette ère numérique, vous avez l’habitude d’avoir accès à du contenu gratuit car financé autrement que par abonnement. Soit par la publicité ou des partenariats. Chez Bières et Plaisirs, nous avons décidé d’offrir un média web indépendant, sans aucun partenariat public ou caché. Toutes nos chroniques, dégustations ou critiques sont neutres et objectives. Cette décision a un prix, celui de payer nos collaborateurs, chroniqueurs et fournisseurs avec le revenus de nos abonnements.

error: Alerte: Contenu protégé