Artisan de l’industrie brassicole québécoise

Jérôme C. Denys est le premier brasseur artisan du Québec. À ceux qui en doutent, il a le permis 001 pour le prouver… Comme sa taverne le Cheval Blanc, il a la réputation d’être un peu énigmatique. En réalité, il est simplement passionné, et comme il a été le premier, les gens l’ont sans doute trouvé un peu étrange. Mais grâce à des gens comme lui, plusieurs autres Québécois « étranges » peuvent aujourd’hui vivre de leur passion. En 1983, Jérôme Catelli Denys hérite de la taverne de son oncle Angelo et choisit de poursuivre dans la tradition familiale. Il conserve la taverne et notamment son nom « Cheval Blanc » sans trop en connaître l’origine. À l’époque, les projets de Jérôme pour l’endroit sont plutôt modestes. Puis, avec un groupe d’amis, Jérôme se met à brasser de la bière maison. Ceux-ci s’initient à la chose suite à la parution…

LE CONTENU QUE VOUS DÉSIREZ LIRE EST RÉSERVÉ À NOS MEMBRES.

Voir les offres d'abonnement

Vous êtes déja abonné ? connectez-vous

_________________

Pourquoi payer pour du contenu ? 

En cette ère numérique, vous avez l’habitude d’avoir accès à du contenu gratuit car financé autrement que par abonnement. Soit par la publicité ou des partenariats. Chez Bières et Plaisirs, nous avons décidé d’offrir un média web indépendant, sans aucun partenariat public ou caché. Toutes nos chroniques, dégustations ou critiques sont neutres et objectives. Cette décision a un prix, celui de payer nos collaborateurs, chroniqueurs et fournisseurs avec le revenus de nos abonnements.

error: Alerte: Contenu protégé