Londres, paradis du dégustateur gourmand

C’est en sirotant une pinte de Golden Ale locale houblonnée avec des cultivars néo-zélandais, soutirée d’une pompe à main placée sur le bar bien sûr, regardant le futuriste Millennium Bridge s’élever en direction de la gigantesque cathédrale de Saint Paul qu’on comprend une chose : Londres a atteint le 21e siècle et ce, avec une vigueur insoupçonnée des épicuriens. Que l’on déambule à travers les kiosques alléchants du Borough Market, se cherche un bar à l’ombre du majestueux Tower Bridge ou alors s’installe le long de la Tamise à marée basse afin d’y déguster sa trouvaille de la journée, il est évident qu’il y en a pour tous les sens ici. Et depuis cinq ans, les options brassicoles de qualité dans la métropole se multiplient à la vitesse d’un biérologue dévorant son fish’n’chip préféré… Un des endroits les plus marquants côté qualité est The Harp, dans le quartier Covent Garden.…
error: Alerte: Contenu protégé