Sortir du resto avec une bouteille de bière entamée, est-ce « légal » ?

La Régie des alcools des courses et des jeux (RACJ) annonçait, le 14 juin dernier, que tout détenteur d’un permis de restaurant pour vendre et d’un permis de bar était désormais autorisé à laisser un client partir avec un contenant de vin entamé qu’il lui aurait vendu dans son établissement. Or, cette modification législative ne concerne que le vin et celui-ci peut être emporté si et seulement si le contenant a été rebouché de manière hermétique. Décidément, cette modification a pour effet de lancer un débat quant aux autres formes de boissons alcooliques… surtout quand on sait apprécier une bonne bière pour faire descendre un repas. Maintenant, pourquoi se limiter au vin uniquement? Quels ont été les arguments avancés en coulisse par la Régie pour tracer la limite? En quoi le fait de repartir d’un établissement avec une bouteille de bière refermée hermétiquement viendrait enfreindre la loi? « La Régie…

LE CONTENU QUE VOUS DÉSIREZ LIRE EST RÉSERVÉ À NOS MEMBRES.

Voir les offres d'abonnement

Vous êtes déja abonné ? connectez-vous

_________________

Pourquoi payer pour du contenu ? 

En cette ère numérique, vous avez l’habitude d’avoir accès à du contenu gratuit car financé autrement que par abonnement. Soit par la publicité ou des partenariats. Chez Bières et Plaisirs, nous avons décidé d’offrir un média web indépendant, sans aucun partenariat public ou caché. Toutes nos chroniques, dégustations ou critiques sont neutres et objectives. Cette décision a un prix, celui de payer nos collaborateurs, chroniqueurs et fournisseurs avec le revenus de nos abonnements.

error: Alerte: Contenu protégé