Las Vegas, la ville des excès

Située en plein milieu du désert de Mojave, la ville de Las Vegas étonne par sa grande étendue urbaine entourée de sable et de rocs. Destination touristique de réputation mondiale, elle offre aux visiteurs des occasions uniques de jeux, de spectacles et autres péchés. On l’appelle Sin City. Lorsque les mormons créèrent la ville de Las Vegas en 1855, rien ne prédestinait cette petite ville tranquille à devenir la ville de réputation internationale d’aujourd’hui. Dans les années 30, la légalisation des jeux d’argent dans le comté transforma Las Vegas en une ville mal fréquentée. Les milliers de travailleurs, affectés au barrage Hoover, appréciaient le jeu, les revues et la prostitution. À la fin de la Seconde Guerre mondiale, des grandes figures de la mafia décidèrent de construire sur la « Strip » (surnom donné à une partie du Las Vegas Boulevard) des casinos qui offriraient du luxe à une clientèle…
error: Alerte: Contenu protégé