Des bebittes dans ma bière

Je me rappellerai toujours la première fois où, dans mon amour et mon élan pour la cause de la bière, j’ai commandé une bière de la compagnie Orval. Quelle découverte! Il y avait tellement de saveurs différentes à apprivoiser dans mon palais que j’avais l’impression que mes papilles partaient dans tous les sens! Cela était dû en partie à la présence de Brettanomyces dans cette bière. La levure Brettanomyces Saccharomyces, communément appelée Brett, est en fait une levure de souches « sauvages », c’est-à-dire, un « contaminant ». Si dans la bière ils sont souvent bienvenus, c’est tout le contraire dans le vin. La Brett peut amener un goût d’écurie, de cuir, de sueur, de phénols, de médicaments, etc. Cette levure est présente dans les airs et eaux de la région bruxelloise, la Senne. Elle est aussi appelée Dekkera bruxellensis. Elle est surtout utilisée dans cette région pour faire des…

LE CONTENU QUE VOUS DÉSIREZ LIRE EST RÉSERVÉ À NOS MEMBRES.

Voir les offres d'abonnement

Vous êtes déja abonné ? connectez-vous

_________________

Pourquoi payer pour du contenu ? 

En cette ère numérique, vous avez l’habitude d’avoir accès à du contenu gratuit car financé autrement que par abonnement. Soit par la publicité ou des partenariats. Chez Bières et Plaisirs, nous avons décidé d’offrir un média web indépendant, sans aucun partenariat public ou caché. Toutes nos chroniques, dégustations ou critiques sont neutres et objectives. Cette décision a un prix, celui de payer nos collaborateurs, chroniqueurs et fournisseurs avec le revenus de nos abonnements.

error: Alerte: Contenu protégé